INTRODUCTION


Jupe ou pantalon ?
Ballerines ou escarpins ?
Chic ou décontractée ?
Total look ou métissage ?
Monochrome ou bariolé ?
Thé ou café ?
Coca light ou eau plate ?
Pizza ou assiette de légumes grillés ?
Bio ou japonais ?
Salade composée ou hamburger frites ?
Vin blanc ou vin rouge ?
Un verre ou deux ?
Un dessert ou juste un café ?
Premier soir ou j’attends un peu ?
Aventure ou je laisse tomber ?
Encore un CDD ou chômage expectatif ?
Boulot que j’adore + salaire à revoir ou Salaire que j’adore + boulot à ne jamais revoir ?
"Oui, je veux devenir ta femme"… ou "je vais faire la difficile et attendre que tu sois totalement hors de portée pour me lamenter à trouver le moyen de te faire revenir" ?



Avez-vous déjà essayé de calculer le nombre de choix auxquels nous sommes soumis quotidiennement ?

Certes il y a des choix très simples, des choix automatiques, des choix dépendant de l’humeur du jour et pour la plupart, des choix qui n’ont qu’un impact très limité sur notre vie, même dans l’instant – comme le fait de mettre des chaussures ouvertes le matin sans avoir pris la peine de vérifier le temps qu'il fera selon la météo.

Et puis il y a des choix plus conséquents, moins fréquents aussi. Et tant mieux, au vu des répercussions qu’ils peuvent avoir sur notre vie. Il va s’agir d’un changement de travail, d’un déménagement, d’une rupture, de l’achat d’un appartement, d’une razzia aux soldes – 6 mois pour remettre les comptes à flot… ça tombe bien, les soldes, c’est tous les 6 mois !

Mais il y a aussi des choix qu’on fait à contrecœur… tout le temps qu’on pèse les pour ou les contre, à l’instant même où on les fait, on sait qu’on va les regretter… mais on les fait quand même.
Pourquoi se pourrit-on la vie avec des choix qui ne nous conviennent pas ?
Et bien, parce qu’on n’a pas le choix justement. Ha !

Pourquoi ai-je répondu « non » lorsque Marc m’a demandée en mariage ? Parce que je ne me suis pas sentie prête à dire "oui". Et cela, je n’arrive toujours pas à l’expliquer.

1 commentaire:

Anne a dit…

pantalon; ballerines; décontractée; total look; monochrome; café; eau plate; légumes grillés; bio; hamburger frites; deux verres, un blanc et un de rouge; café; premier soir; je laisse tomber; chômage expectatif; bonus de fou.
J'ai bien répondu? :-)

code de suivi Google Analytics